Intervenants

Francis Aubert 

Francis Aubert

Il est professeur d’économie à AgroSup Dijon, chercheur au CESAER (INRA-Agrosup) et directeur de la Maison des Sciences de l’Homme de Dijon (Université de Bourgogne-CNRS). Ses travaux portent sur la prise en compte des espaces de faible densité dans les politiques d’aménagement du territoire, à partir de l’analyse des mécanismes économiques de la localisation des activités et des populations ainsi que des justifications et de l’évaluation des politiques qui s’y rapportent - http://www2.dijon.inra.fr/cesaer/membres. Il a récemment contribué à la publication collective chez Quae destinée à "Repenser l'économie rurale" et a dirigé une recherche pour la Datar consacrée à l'analyse de l'évolution de l'emploi résidentiel en France.

 

buclet.jpgNicolas Buclet

Il intègre le CREIDD en 2000, dont il prendra la direction entre 2006 et 2010. C’est au CREIDD, sous l’impulsion de Dominique Bourg, qu’il aborde les domaines de l’écologie industrielle et de l’économie de fonctionnalité. Ces thèmes sont en particulier abordés sous l’angle des procédures de prise de décision collectives, de la compréhension des comportements individuels et collectifs face aux enjeux du développement durable et, plus généralement sous l’angle des questions de coordination entre acteurs. Nicolas Buclet a été nommé professeur à l’Institut d’Urbanisme de Grenoble (Université Pierre Mendès-France) en septembre 2010 et chercheur au laboratoire PACTE dont il est directeur depuis septembre 2011. Il s’efforce de contribuer à l’émergence d’un champ disciplinaire : l’écologie territoriale qui, tout en s’inspirant de certaines méthodologies en écologie industrielle, vise à tenir compte de l’apport des sciences du territoire pour mieux caractériser un système territorial délimité et les dynamiques qui y ont cours.

 

 

Patrick_Cohendet.jpg

Patrick Cohendet

Il est économiste, professeur titulaire à HEC Montréal au service d’enseignement des affaires internationales.  L’enseignement, la recherche et les publications de Patrick Cohendet portent sur l’économie et le management de l’innovation, de la connaissance et de la créativité. Il est l’auteur de plus de 80 articles publiés dans des revues à comité de lecture et de 15 ouvrages, dont « Architectures of Knowledge » écrit avec Ash Amin et paru à Oxford University Press en 2004.

Par ailleurs Patrick Cohendet est actuellement co-rédacteur en chef de la revue Management International, et co-responsable avec le professeur Laurent Simon de la structure de recherche et de valorisation MOSAIC d’HEC Montréal  sur le management de la créativité et de l’innovation.

 

 

crevoisier_olivier.jpg

Olivier Crevoisier

Il est professeur d’économie territoriale à l’institut de sociologie de l’université de Neuchâtel. Ses principaux centres d’intérêt sont les milieux innovateurs et l’économie de la connaissance, les relations entre la finance et les territoires, l’économie présentielle et les marchés immobiliers.

 

 

demaziere.jpg

Christophe Demazière

Il est professeur en aménagement-urbanisme à l’Université François Rabelais de Tours et membre de l’UMR CITERES. Ses recherches portent sur les dynamiques urbaines, la planification spatiale et les politiques de développement territorial en Europe. Il est actuellement président de l’Association pour la Promotion de l’Enseignement et de la Recherche en Aménagement-Urbanisme (APERAU France Europe). christophe.demaziere@univ-tours.fr

 

 

gallez.jpg

Caroline Gallez

Elle est chercheuse à l'IFSTTAR, au Laboratoire Ville Mobilité Transport. Ses travaux portent sur l'analyse des politiques locales de déplacement, en lien avec les politiques d'aménagement et sur les politiques intercommunales. Elle a co-dirigé avec Vincent Kaufmann un ouvrage sur les Mythes et pratiques de la coordination urbanisme-transport en Suisse et en France. Elle a rédigé avec Sylvie Fol en 2013 une étude sur les inégalités sociales d'accès à la ville, pour le compte de la Fondation Volvo. Sa thèse d'habilitation, soutenue en 2015 porte sur "La mobilité quotidienne en politique, des manières de voir et d'agir".

 

 

guelton.jpg

Sonia Guelton

Elle est Professeur à l’Ecole d’urbanisme de Paris de Paris - Université Paris-Est Créteil, et chercheur au Lab’Urba. Ses travaux et enseignements portent sur l’économie territoriale avec les deux entrées privilégiées de l’économie de l’aménagement et de l’économie foncière et une lecture affirmée des interactions « public- privé » dont ses ouvrages rendent compte. Ses recherches actuelles portent sur la formalisation d’une approche de « bilan global » dans les opérations d’aménagement, qui intègre les dimensions temporelles de l’aménagement, les logiques économiques des acteurs de l’aménagement et l’articulation des territoires. Elle a expérimenté cette approche sur des cas variés du renouvellement urbain qui interrogent les dimensions économiques et spatiales du territoire.

 

 

jacques_levy.jpg

Jacques Lévy

Jacques Lévy est professeur de géographie et d’urbanisme à l’École polytechnique fédérale de Lausanne. Il y dirige le Laboratoire Chôros et le programme doctoral Architecture et Sciences de la Ville. Ses centres d’intérêts principaux sont la théorie de l’espace des sociétés, notamment au travers de la géographie du politique, des villes et de l’urbanité, de l’Europe et de la mondialisation. Il s’intéresse à l’épistémologie et aux méthodes des sciences sociales, avec une attention particulière pour la cartographie et la modélisation. Il travaille à l’introduction des langages non-verbaux, notamment audio-visuels à tous les niveaux de la recherche. Il a réalisé en 2013 un long métrage, Urbanité/s, qui se veut un manifeste pour le film scientifique.

 

 

Philippe_Moati.jpg

Philippe Moati

Docteur ès sciences économiques de l’Université de Paris 1, Philippe Moati entre au Crédoc en 1988 en qualité de chargé de recherche au sein du département « Prospective de la consommation ». En 1991, il est nommé directeur de recherche et crée le département « Dynamique des marchés », qui lance le Crédoc sur le créneau des études sectorielles. En 1994, à l’issue du concours d’agrégation de sciences économiques, il devient professeur des universités. Il exerce pendant quatre ans à l’Université de Poitiers. Depuis 1998, Philippe Moati est professeur à l’Université Paris-Diderot, où il dirige le département d’économie de 1999 à 2002 et crée et dirige le master professionnel « Consultants et chargés d’études socioéconomiques ». Il continue d’exercer la fonction de directeur de recherche au Crédoc. En 2008, il participe à la création du département « Commerce et service », dont il assure la co-direction. Philippe Moati est membre de la Commission des comptes commerciaux de la nation. Il a co-présidé le groupe de travail chargé de proposer une réforme du régime de soldes, installé par Christine Lagarde, Ministre de l’Economie en 2008.

 

 

alain_renk.jpg

Alain Renk

Alain Renk est architecte-urbaniste, entrepreneur et chercheur. C’est un des rares professionnels à être simultanément impliqué dans le domaine de l’urbanisme, au sein de l'innovation numérique et dans le monde de la recherche avec l’Institut Mines-Télécom. Co-fondateur de l’agence d'architecture HOST, de la start-up UFO et du collectif 7 milliards d’urbanistes. www.7billion-urbanists.org

 

 

dominiquesagot.jpg

Dominique Sagot-Duvauroux  

Économiste, professeur à l’université d’Angers, membre du Groupe de Recherche Angevin en Economie et en Management (UMR-MA n°49 GRANEM http://univ-angers.fr/granem/) dont il a été le directeur de 2006 à 2012, Dominique Sagot-Duvauroux est spécialisé sur les questions d’économie culturelle.  Il est directeur adjoint de l’école doctorale DEGEST, Université Nantes Angers le Mans, Pays de la Loire. Il est par ailleurs Guest Professor à l’Université des Arts de Belgrade (Serbie), membre du Conseil d’Administration et trésorier du Fond Régional d’Art Contemporain des Pays de la Loire (www.fracdespaysdelaloire.com), membre du conseil d’administration de Trempolino (La Fabrique, Nantes). Il réalise régulièrement des recherches et rapports d’expertise pour le ministère de la culture français. Il a coordonné dans la Région des Pays de la Loire un programme de recherche pluridisciplinaire « Valeur (s) et utilités de la culture» qui analyse les enjeux des activités artistiques dans  le dynamisme des territoires. Il a coordonné un dossier spécial  de la revue de l’Observatoire des Politiques Culturelles à paraitre en décembre 2015 intitulé : Du cluster à la scène. 

 

 

Personnes connectées : 2